Le Dodo d'Oxford

Le dodo d'Oxford est le spécimen le plus emblématique détenu par le Musée. C’est le reste le plus complet d'un dodo unique dans le monde, et il comprend des restes de tissu de la tête et du pied.
Le dodo était un oiseau incapable de voler, d’abord découvert par les Européens à la fin du 16 e siècle sur l'île Maurice, dans l'océan Indien. Dès 1680, l'oiseau avait disparu, probablement à cause de l'introduction de prédateurs sur l'île, tels que les chiens, les chats et les porcs, par les colons européens.
Le Musée abrite également deux des peintures les plus célèbres de dodos : une copie de la représentation colorée de 1758 de George Edwards et l'image de 1651 de Jan Savery d'un dodo plus rondelet. On pense maintenant que les dodos auraient été plus minces que leurs représentations habituelles.

dodoforeign
List of site pages